PRO

L’enjeu est de taille

25.04.2016 - 14 h 36

La victoire sur Chalon au match aller, le lendemain du dernier Noël, eut pour Pau Lacq Orthez l’effet d’un spectaculaire revigorant. 

Après un premier tiers de championnat plus mi figue que mi raisin avec un bilan de 5 victoires pour 8 défaites, ce fut en effet l’amorce d’une exceptionnelle série de 11 victoires consécutives dont 4 à l’extérieur qui eut évidemment pour effet de remettre en selle une formation paloise redevenue compétitive et ambitieuse puisque venant s’intégrer parmi les candidats potentiels aux play offs, talonnant même l’Elan pour prétendre au top 4. 

Il est clair que la confrontation entre les deux Elan vaudra cher, très cher même. Comme Pau vendra la sienne ! Ce dont Chalon aura à se méfier surtout s’il veut conserver dynamique et sérénité avant de voir ses ambitions monter d’un tour d’un cran avec le final four de la Fiba Europe Cup.

Un club prestigieux

Faut il encore présenter l’Elan Pau Lacq Orthez même si il n’a plus la même hégémonie sur le basket français que lors de ses années glorieuses et des rivalités exacerbées avec le CSP Limoges ou Villeurbanne. Pour ceux qui l’auraient oublié, rappelons tout de même que le club porté par Pierre Seillant connut 30 participations à l’Euroligue, défait notamment en 1999 en quart de finale par le Virtus Bologne, qu’il fut sacré 9 fois champion de France, auteur d’un triplé championnat de France Coupe Korac et Coupe de France (1999), vainqueur de la Coupe de France par trois fois, de la semaine ou du tournoi des As à quatre reprises.

Personne n’oubliera aussi que ce club a vu passer quelques grands noms du basket international. Ils ont pour nom : Boris Diaw, les frères Piétrus, Fauthoux, Laurent Foirest, les frères Gadou (Didier est l’actuel Pdg du club) Mike Jones, Stéphane Risacher, Cyril Julian, le géant George Muresan, Antoine Rigaudeau, Artur Drozdov, Vasco Evtimov, Thierry Ruppert, Yan Mahinmi etc.. Claude Bergeaud fut bien sûr l’entraîneur emblématique de l’ Elan Béarnais (1997/2002, 2008/2010 et 2012/2015)

Aujourd’hui, le club palois est entraîné par Eric Bartécheky. Son attaque est la sixième de proA avec 77,7 points à son actif, le défense est 9ème avec 75,1 pts encaissés.

Le meneur Mickaël Thompson est le meilleur marqueur et meilleur passeur de cette formation 17,9 points, 1,9 rebonds, 5,1 passes et une moyenne de 17,1 d’évaluation. Il devance Harris Lance (15,4 pts, 3,4 rbds) et Steven Smith (12,8 pts, 5,2 rbs). Meilleur rebondeur, Will Yeguete (9,2 pts) a gobé 8,6 rebonds en moyenne.

A lire aussi

Toutes les actus