PRO

Axel Bouteille : « Beaucoup d’excitation »

12.04.2018 - 16 h 35

L’Elan retrouve Axel Bouteille et le CSP Limoges samedi au Colisée. Notre ancien ailier nous évoque son retour à Chalon.

Quel regard portes-tu sur la saison de Limoges ?

Je pense qu’on a fait une bonne première partie $e saisone3C onkf très bienkcommencé. Mais depuis la reprise de janvier, on a connu pas mal de défaites, c’est dommage qu’on ait connu cette période difficile.. Mais il y a du mieux, on a gagné des matchs importants contre Monaco et Dijon.

Comment vois-tu la fin de saison ? Pour Limoges et Chalon ?

J’espère qu’on se qualifiera pour les playoffs et si possible avec la meilleure place..

Du côté de Chalon, ils sont très bien revenus, ils enchainent une belle série donc pourquoi pas prétendre à faire les playoffs mais ils leur restent pas mal de matchs à gagner…

Quel sentiment ressens-tu à l’idée de revenir au Colisée ?

Je ressens beaucoup d’excitation, j’ai passé 7 années au club et dans la ville. Je suis excité à l’idée de revenir et de jouer au Colisée, ça va me faire plaisir de revoir tout le monde, les fans qui sont la à tous les matchs… Je vais y penser au fur et à mesure de la semaine, ce sera une match spécial mais je vais essayer de l’aborder comme les autres matchs.

Si tu devais résumer tes années à Chalon en un mot, tu dirais quoi ?

Incroyable !

Avec quel joueur as-tu gardé le plus de contact ?

Matthias Lessort, Clint Capela, David Michineau, Théo Lefebvre.. Il y en a trop!!

J’ai aussi de très bons rapports avec plusieurs Jérémy et Lance également. Mais je ne pourrais pas citer tout le monde.

A Chalon, quel a été le joueur avec lequel tu as le plus de difficulté à l’entraînement ?

Jason Rich, je parle de difficulté car on s’entrainait beaucoup ensemble avant les entrainements. Durant ma première année professionnelle, il m’a pris sous son aile. C’était dur mais vraiment cool, il m’a beaucoup aidé et d’ailleurs je suis toujours en contact avec.

Quel est ton meilleur souvenir à Chalon ?

Le titre de champion de France de l’année derniere mais j’en ai beaucoup. Je voulais vraiment finir cette saison sur un titre. 

Quel est ton pire souvenir à Chalon ?

La saison dernière quand on était a -3 à Nanterre et que je prends mon tir et je le rate. J’étais vraiment déçu, sachant que j’avais eu le même tir face à Strasbourg et que je l’avais mis. Ca restera un de mes pires souvenirs d’un point de vue personnel.

Si tu ne devais retenir qu’un match, tu choisirais lequel ?

Le match 5 des finales, sans hésitation ! L’atmosphère était incroyable et c’était sympa de faire une série finale de 5 matchs comme ça et surtout de recevoir. Tout le monde en garde un très bon souvenir. Le fait que le dernier match décisif se joue à Chalon c’était vraiment incroyable.

Une dernière chose, le numéro 71 au All Star Game…

Oui, j’avais envie de faire un clin d’oeil à Chalon et à l’Elan.. 

 

Crédit photo : Alexia Leduc / ASVEL

A lire aussi

PARTENAIRES

Toutes les actus