PROZ-ALL

Point avec Antoine Eito

13.09.2021 - 16 h 45

Antoine est parti depuis le 2 septembre avec l’équipe de France 3×3. Il a participé à l’Europe Cup au Trocadéro. Ils se sont inclinés en demi-finale face à la Serbie.

Antoine, aconte-nous ton séjour avec l’équipe de France 3×3

Les filles et les garçons sont tout le temps ensemble, on est totalement en immersion. Les filles ont commencé le tournoi le vendredi, donc on était derrière elles pour les encourager. Nous on s’entrainait normalement au Trocadéro. On a joué le samedi, on a battu l’Autriche, qui est une forte équipe. Le match suivant, on a perdu contre la Lituanie, on menait les 8 premières minutes mais ils ont fini par gagner 21-19. Malheureusement, c’est la où on loupe le coche. Si on gagnait ce match, on allait rencontrer l’Ukraine, c’est une équipe contre laquelle on aurait pu passer ce qui nous aurait permis d’aller en demi. La Lituanie, on les a battu 3 fois facilement la semaine d’avant donc on est forcément déçu du résultat. En demi, on tombe contre la Serbie, championne d’Europe, c’est la meilleure équipe 3×3. La coupe d’Europe, c’est la compétition la plus dure. C’est plus très condensé, c’est plus compliqué que le championnat du monde ou même que les JO.

Individuellement, comment t’es-tu senti ?

Super bien, c’était une expérience de fou. Je me suis super bien senti physiquement, sur le terrain et en dehors. Maintenant je suis fatigué. On était dans une bulle, totalement en immersion donc maintenant il faut que je revienne à la réalité. D’ailleurs ça commence dès ce soir, je pars en cryo avec l’équipe et demain je les rejoins à l’entraînement. Mais j’étais super bien et plutôt performant. Même si les résultats ne sont pas forcément ce qu’on attendait j’étais content de moi.

Comment s’est passée la « relation à distance » avec l’équipe ?

Très bien, j’ai essayé de suivre les résultats. Il n’y avait pas de keemotion donc c’était pas possible de suivre les matchs en direct à part celui de Bourg. J’étais en relation avec le coach, Léo, et presque tous les joueurs. Il y a l’air d’avoir une bonne ambiance, tout se passait très bien avant que je parte et c’est cool que ça continue. Maintenant c’est à moi de revenir et de me réadapter.

Crédit photo : FIBA 3×3

A lire aussi

Toutes les actus