ELAN HISTORYVIE DU CLUBZ-ALL

Retour en Suisse pour Thabo Sefolosha

08.04.2021 - 6 h 27

14 saisons de NBA excusez du peu, c’est du lourd ! Peu nombreux sont ceux qui sont parvenus à telle longévité dans une compétition dont nul n’ignore l’excellence. C’est ce que laisse derrière lui le premier joueur suisse à avoir franchi le rubicon : Thabo Sefolosha dont le souvenir à Chalon est bien ancré.

A bientôt 37 ans (il les aura le 12 mai prochain), le natif de Vevey a annoncé récemment la fin de sa carrière et décidé avec sa famille de retourner au pays. La crise sanitaire ayant sans doute pour beaucoup influencé ce choix.

A Chalon, d’aucuns se souviennent en effet de ce joueur élégant qui a rejoint le centre de formation de l’Elan en 2002, recruté par un certain Manu Schmitt, aujourd’hui coach d’Aix Maurienne. L’ancien artilleur chalonnais (1994/1999) avait vu juste, le garçon (1,98) présentait un énorme potentiel qui ne tarda pas, après une saison avec les espoirs, de lui conférer un statut pro au sein de l’effectif où figuraient quelques noms devenus mythiques de l’univers rouge et blanc, qui se nommaient Stanley Jackson, Udonis Haslem (qu’il retrouvera comme adversaire aux States), Robinson ou encore Crowder ou Henlan. Sa première apparition au sein de l’équipe chalonnaise fut à Villeurbanne (0 pt, 1 rebond) le 30 mars 2003.

Les deux saisons suivantes sous la férule de l’emblématique Greg Beugnot, il figura sur toutes les feuilles de match, en championnat comme en coupe d’Europe, en coupe de France ou lors de la semaine des As.

2003/2004 fut la saison de l’explosion du jeune helvète. Son bagage technique, ses qualités de défenseur et son impressionnante détente firent de lui LA révélation de la saison ; 36 m, 4,1 pts, 54 % à 2 pts, 3,5 rebonds. Son record de points (18) : à l’occasion du match retour des demi finales de play offs perdue à Pau.

2004/2005 confirma la progression de ce joueur qui établit son record de points (20) en Coupe d’Europe contre le Pamesa Valence le 30 novembre 2004. En saison régulière il joua également toutes les rencontres et afficha les statistiques flatteuses de 9,1 pts, (52 % à 2 pts 33,3 à 3 pts) 7 rebonds et 14,5 d’évaluation.

A 20 ans, l’international suisse participa au All Star Games dans la sélection étrangère réalisant 17 pts.

Un bel avenir se promettait à lui et notamment la NBA. Mais contre toute attente, son choix ou plutôt celui de son agent se fixa sur Biella en Italie où Thabo joua une saison. Avant que ne s’ouvre, pour de bon cette fois, les portes du graal par le biais d’une 13ème place à la draft, choisi par les 76ers de Philadelphie mais échangé dans la foulée chez les Bulls de Chicago.(voir notre encadré).

Thabo aura disputé 869 matches en Ligue américaine dont 475 comme titulaire. Parmi ses lettres de noblesse, une nomination dans la NBA All-Defensive Second Team en 2010 et une finale (2012) contre le Heat alors qu’il évolue à Oklahoma notamment aux côtés de Kevin Durant ou Russell Weestbrook.

Thabo est certes retourné en Suisse, mais a-t-il pris définitivement sa retraite ? Selon son frère Kgomotso : « il a encore totalement le niveau pour évoluer dans les championnats européens de bon niveau ».

De là à oser supposer qu’il pourrait fouler à nouveau le parquet du Colisée, il y a un pas… que d’aucuns aimeraient sans aucun doute lui faire franchir …

Jean-Marc Jacquet

Sa carrière

Vevey Riviera Basket : 11 pts

Elan Chalon : 2002/2003 : 0 pt (1 m ), 2003/2004 : 4,1 pts, 2004/2005 : 9,1pts

Bulls de Chicago : 2006/2007 : 3,6 pts, 2007/2008 : 6,7 pts , 2008/2009 : 4,5 pts

Thunder d’Oklahoma City 2009 : 8,5 pts, 2009/2010 : 6 pts, 2010/2011 : 5,1

Fenerbahçe SK (2 mois) : 11,4 pts

Thunder d’Oklahoma : 2011/2012 : 4,8 pts 2012/2013 : 7,6pts, 2013/2014 : 6,3 pts

Hawks d’Atlanta : 2014/2015 : 5,3 pts, 2015/2016 : 6,4 pts 2016/2017 : 7,2 pts,

Jazz de lUtah : 2017/2018 : 8,2 pts, 2018/2019 : 3,8 pts

Rockets de Houston : 2019/2020 : 2,2 pts.

A lire aussi

BASKET-FAUTEUIL
VIE DU CLUB

Toutes les actus